Shopify, Brainify, Happy Commerce et Mollie, des acteurs incontournables du e-commerce, se sont réunis pour vous offrir le meilleur de leurs expertises et vous donner les clefs indispensables pour booster votre croissance de façon pérenne.

Brainify est une solution destinée à l’ensemble des e-commerçants qui désirent gagner du temps dans l’analyse de leurs chiffres clés tout en ayant la possibilité d’activer des leviers de performance sur leurs sites pour augmenter ses conversions de 10 % en moyenne, le tout depuis une seule et même interface.

Ici, nous vous donnons quelques conseils sur la manière de créer de bonnes animations commerciales régulières et percutantes.

1. L’animation commerciale : quels objectifs ?

L’animation commerciale est au coeur de la conversion d’un site e-commerce. Même si cela paraît évident, on se rend compte trop souvent qu’à part sur les périodes de grands marronniers comme Noël ou les soldes, l’animation commerciale n’est pas assez diversifiée.

L’une des raisons à cela, c’est que cette dernière rime seulement avec promotion.

Il est donc temps de prendre un peu de hauteur sur le sujet et de repenser l’animation commerciale comme un moment unique pour créer de l’engagement auprès de ses visiteurs sans rester bloqué sur la simple notion du prix barré 😉

Les visiteurs d’un site e-commerce recherchent une expérience d’accompagnement. Elle doit expliquer l’origine, la qualité des produits tout autant que l’ADN et le savoir-faire du marchand qui s’engage en les vendant.

L’animation commerciale peut donc devenir pédagogique . Proposer une meilleure expérience de découverte de vos produits va rassurer vos visiteurs sur votre expertise et la façon dont vous vous occupez de vos clients. C’est aussi la meilleure façon de mettre en avant votre faculté a sélectionner pour eux les meilleurs produits, aux meilleurs prix.

En une phrase : elle doit engager !

D’autant plus qu’un visiteur passe par plusieurs phases avant de devenir votre client.

Phase 1 – D’abord, il découvre votre site. Ce dernier doit donc séduire et susciter rapidement un intérêt.
Phase 2 – Ensuite, il découvre vos produits. Il cherche à s’assurer que le site répond à ses besoins.
Phase 3 – Puis, il découvre vos offres. C’est ici qu’il est nécessaire de lever les freins à l’achat.
Phase 4 – Petit passage dans le funnel de paiement.
Phase 5 – Et enfin l’achat.

C’est pour cette raison que l’on ne peut plus parler d’un taux de conversion unique, mais de plusieurs taux de conversion depuis la phase 1 jusqu’à la phase 5.

Votre animation commerciale n’est donc pas simplement basée sur des promos qui lèvent les freins à l’achat, mais sur une démarche plus complète. Elle doit faire passer le visiteur d’une phase à l’autre, dans un cadre rassurant et engageant.

2. La mise en place opérationnelle

Une fois que vous savez quelle animation commerciale vous allez mettre en place, vous allez devoir positionner vos messages pour aller chercher l’engagement de vos visiteurs. Il faut maintenant sélectionner les meilleurs leviers marketing (recommandation produit, pop-up de sortie, slide in etc…) ainsi que leurs zones d’affichages.

En effet, selon l’endroit où l’on se situe comme la Home, les Pages catégories, les Pages produits et même le Funnel de paiement, tous ces leviers ne se valent pas car le niveau d’engagement des visiteurs est différent selon les phases.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons cette petite matrice pour concevoir plus rapidement votre animation commerciale. Cette dernière est à adapter en fonction de la saisonnalité de votre activité et de vos enjeux de mise en avant.

L’enjeu est évidemment de pouvoir automatiser au maximum ses dispositifs afin d’avoir une animation commerciale qui puisse être à jour le plus souvent possible.

L’idée n’est pas de la modifier tous les jours, mais partez du principe que la régularité est un facteur clé pour améliorer constamment son taux de conversion. Ce qui nous amène à dire que, tous les 15 jours, est une bonne moyenne.

3. L’analyse des résultats

Et oui, on vous parle encore de pilotage, mais c’est aujourd’hui un rouage essentiel de votre métier d’e-commerçant surtout lorsqu’on parle de dispositifs d’animation commerciale.

Habituellement par manque de moyens techniques ou de temps, on ne pilote pas ses campagnes sur son site. On s’intéresse surtout aux résultats de la part de trafic que l’on a réussi à capter et aux ventes générées par ses mêmes canaux d’acquisition.

Mais c’est sans compter sur le fait que vos dispositifs sur site ont aussi un niveau d’efficacité que l’on peut piloter. Toujours dans le but d’améliorer le ROI de chacun de ses leviers d’acquisition.

On peut donc maintenant suivre l’efficacité de ses dispositifs marketing en temps réel et les rectifier quotidiennement. Ainsi on évite de garder des mécaniques qui ne sont pas performantes pendant toute la durée de l’animation du moment.

Dans le cas de vos bannières marketing, vous pouvez vérifier leur nombre d’impressions, le taux de clic et ainsi vous assurer que celles-ci créent de l’engagement. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à modifier et optimiser vos messages.

Mais c’est aussi suivre des formats plus dynamiques comme par exemple les slide-in (les petites languettes qui se déploient pour proposer un code promo ou un élément de réassurance).

Il est important de vérifier à tout moment que vos messages sont pertinents et efficaces dans le parcours de vos visiteurs. C’est le mode Test & Learn que vous devez adopter et c’est pour cette raison que vous avez besoin de rapports de performances pour analyser vos résultats.

A propos de Brainify ?

Brainify est une plateforme utilisée quotidiennement par des milliers de e-commerçant. Nous mettons à leur disposition des dashboards automatisés pour les aider en quelques minutes à mieux comprendre leur activité. C’est aussi le meilleur moyen pour eux d’améliorer leur conversion avec des leviers marketing qui s’installent en 1 clic.
Un module gratuit à installer et une seule interface pour tout piloter.

Pour relire l’article de Mollie sur les enjeux du paiement sur un site e-commerce, c’est ici.