Si l’on considère la valeur du temps dans la gestion de votre business, lorsque vous envisagez de produire du contenu pour votre stratégie marketing, c’est que vous en êtes venu à la conclusion que c’était vraiment nécessaire.

Et vous avez parfaitement raison ! L’explosion de l’offre e-commerce en France s’affirme avec pratiquement +200 % d’e-commerçants depuis 2009. Il est donc de plus en plus compliqué de se faire une place, de vous démarquer et d’être visible. Le “content marketing” peut grandement servir votre référencement naturel, car les modification récentes apportées par Google à son algorithme, permettent de mieux valoriser le contenu de marque. Le contenu que vous allez produire, ou faire produire, va tout aussi bien servir la notoriété de votre business, que votre légitimité et votre expertise dans votre domaine. Un contenu de qualité participe également à votre fidélisation. C’est pourquoi le “content marketing” prend une place capitale aujourd’hui dans votre notoriété numérique, et se retrouve au cœur de votre relation avec vos clients.

Dernier point et pas des moindres, il peut impacter directement votre trafic et surtout votre chiffre d’affaires.

Ce n’est pas pour autant qu’il faut se lancer tête baissée dans cette tâche. Si on parle communément de stratégie de contenu, c’est bien que la production de contenu doit être stratégiquement pensée, élaborée, et déployée.

Le contenu en e-commerce, c’est quoi ?

C’est autant un article de blog, qu’une fiche produit ou les clients viennent parfois simplement chercher de l’information, ou encore une newsletter que vous décidez de shooter à votre base de clients ou à une base de leads qualifiés que vous avez loué.
Le contenu peut aussi être prendre le format d’Infographies, de tutoriels, d’interviews, d’e-books, il peut revêtir une grande variété de formes. Mais il doit toujours être orienté objectivement dans une réflexion marketing stratégique.

L’analytics aide précieusement à déterminer les sujets clés

Avant toutes choses, vous devez vous demander quel est le but initial de ce contenu, quels sont mes objectifs précis ? Je fais tourner un business et mon objectif et faire connaître mon shop et mes produits, et donc accroître mon chiffre d’affaires.

Sauf qu’un des commandements du content marketing, c’est d’apporter de la connaissance et de l’information de qualité à vos prospects ou clients. Pour que l’information soit la plus qualitative possible, et qu’elle accrédite votre expertise, elle ne doit pas être insérée dans un contexte uniquement promotionnel.

Vous devez également vous demander qui sont mes lecteurs ? Et sur quels sujets dois-je rédiger mon contenu ? C’est ici que l’analytics va jouer pleinement son rôle.

Vous l’aurez compris, il s’agit ici de comprendre comment un analytics dédié au e-commerce et plutôt bien foutu peut vous permettre de taper dans le mille concernant votre stratégie de contenu.

Le Dashboard de Brainify Analytics
Le Dashboard de Brainify Analytics

Vous possédez une boutique en ligne, vous ouvrez Brainify Analytics pour prendre le pouls de votre site, et vous arrivez sur votre Dashboard. Vous repérez immédiatement un apport non-négligeable de trafic provenant de Google images ( environ 14 %). C’est une source de trafic très intéressante, car bien souvent, elle permet aux visiteurs d’atterrir directement sur une fiche produit, ce qui participe à l’augmentation votre trafic direct. Le trafic direct sur vos fiches produits a un pouvoir de conversion supérieur au trafic indirect.

Le trafic direct est votre meilleur allié

Il représente une donnée essentielle pour vous, car il exprime la notoriété numérique de vos produits.
Vous cliquez donc sur le KPI de vos ventes et vous apercevez que 7 % de vos ventes proviennent d’un trafic issu de Google Images. Comment est-ce possible ?

Prenons un exemple. Vous avez repéré un t-shirt sur un de vos potes lors d’une soirée, vous en devenez fan parce qu’il représente une fresque sarcastique sur Louis Vuitton avec un enfant qui semble défavorisé et qui se demande “Dans quel monde Vuitton ?”. Le lendemain, vous vous réveillez et là, l’effroi… Vous vous rendez compte que vous avez oublié de lui demander la marque de son t-shirt et surtout où l’a-t-il acheté. Vous allez alors vous rendre sur Google image et tenter de retrouver son t-shirt en tapant l’expression, “t-shirt homme dans quel monde Vuitton”.

Effectivement, quel est le moyen le plus simple d’afficher le plus grand nombre d’images de produits sur une page en un minimum de temps : Google Images. En cliquant sur la photo des fleurs que vous recherchez, vous avez de très fortes chances d’atterrir directement sur la fiche produit d’un site e-commerce de ventes de t-shirts et donc de trouver votre bonheur.

Revenons sur l’analytics, en tant qu’e-commerçants, vous ne pouvez pas négliger cette source de trafic et ces prospects. En réalité, Google Image est un très bon indicateur du type de contenu que vous allez pouvoir produire et qui sera efficace.

Grâce à l’analytics, vous allez pouvoir repérer les catégories de produits qui sont les plus impactés par ce trafic, et surtout pour quels produits se passionnent les visiteurs provenant de Google Images. Cela vous donne idée très précise de la notoriété numérique de vos produits et de leur potentiel de séduction.

Brainify Analytics - Produits apportant du traffic
Produits rapportant du traffic

Vous vous rendez dans votre rapport dédié au trafic direct et en sélectionnant la source de trafic Google Images vous identifiez les fiches produits les plus consultées par les visiteurs provenant de Google Images. Cette information est éminemment précieuse, car c’est à ce moment-là que vous allez connaitre les produits qui génèrent la plus grande attraction et qui ont la plus grande notoriété.

Vous savez maintenant que si vous produisez du contenu sur ces produits et que vous faites la promotion ce contenu auprès de vos prospects, vous exploitez de façon optimale le potentiel de cette stratégie de contenu. De plus, à chaque prise de parole sur vos produits et votre offre, grâce aux liens insérés dans votre contenu, vous allez valoriser le référencement de votre business ainsi que de vos fiches produits dans Google Images. C’est un des ingrédients qui vont déclencher un cercle vertueux autour de ces produits et des contenus liés.

Le contenu que vous allez produire va améliorer le référencement de vos fiches produits dans les SERP (Search Engine Results Pages) de Google ainsi que le référencement général de votre business. Comment ?

D’une part, il faut savoir que les photos et images ne rentrent pas dans le cadre du duplicate content, car elles sont des illustrations. Elles ne sanctionnent pas le référencement et il est donc conseillé d’utiliser les mêmes que dans vos fiches produits si vous en avez l’occasion. Si tel est votre cas, pensez à bien mettre un titre d’image suffisamment descriptif (et pas 9865.jpg) pour servir votre référencement, ainsi qu’une balise “alt” dûment remplie afin d’être “Google Friendly”. Pensez également à rendre cliquables ces photos avec le bon lien de la fiche produit correspondante.

Les liens insérés dans votre contenu textuel et qui dirigent vers votre site vont aussi participer à enrichir la notoriété et le référencement de votre nom de domaine principal.

Maintenant que vous avez quelques cartes en main pour votre stratégie de contenu, et que vous savez ce que ça peut vous apporter, produisez, produisez !

Brainify - Stratégie de contenu